“La conversation nous prépare pour la solitude, comme l’exercice pour le repos.”
– Edward Young

#1- L’originalité

« T’as de beaux yeux, tu sais. »

Essayez mieux ! Combien de dragueurs-en-herbe ai-je ainsi vus arpenter les rues de Paris, leurs petites phrases toutes faites à la bouche ? Des après-midis entiers, ils sillonnent les quartiers populaires en lançant les mêmes compliments prémédités, et les mêmes blagues usées à dix filles différentes… à la suite !

Évidemment, les filles se sentent lésées. Franchement, de tels clichés . Une femme ne mérite-t-elle pas une approche sur-mesure ? J’ai vu des dragueurs si lourds qu’ils abordaient la même personne deux fois, sans s’en apercevoir !

→ La conversation est par nature informelle et ses thèmes sont illimités. Elle permet de sortir des sentiers battus et de partager des expériences personnalisées et inédites.

 

#2- Le style

Quand les observe ces dragueurs, c’est un peu comme si obtenir le numéro d’une inconnue était pour eux une question de vie ou de mort. À trop se mettre la pression du résultat, beaucoup de dragueurs se perdent en chemin. Les écouter parler me fait souvent beaucoup de peine :

  • Ouais, j’ai quadrillé le pavillon, j’ai accroché 1 set de 5 et 1 set de 3, j’ai cassé un AMOG, j’ai DHV un max mon BL et j’ai presque numclose une HB8 et deux HB5.
  • Nan, sérieux ? Ah salaud !

Traduction : « Je me suis promené dans le quartier, j’ai abordé plusieurs groupes de filles en humiliant un concurrent pour lui passer devant. J’ai bombé le torse et j’ai failli repartir avec le numéro de trois filles plus ou moins sexy. »

Égocentrisme, compétition, culture du chiffre, abus des techniques de drague et négligence des femmes abordées caractérisent souvent ce genre de bandes… Cela ne m’inspire qu’une réponse : « Des robots pourraient faire ça, messieurs. Si vous n’avez aucun souci du style, éviter de salir le jeu, rentrez chez vous et laissez jouer les autres. »

→ La séduction doit se faire sur un mode gagnant/gagnant et ne jamais inciter à dédaigner les femmes. Une vraie conversation se déroule en souplesse et accorde à l’interlocutrice toute l’attention qu’elle mérite.

 

#3- Le sens

Ces dragueurs fonctionnent souvent en meutes. Parfois, le regard du groupe compte davantage que le regard de le sort de leurs interlocutrices. Durant l’interaction, leur esprit est souvent focalisé sur eux-mêmes. Ils sont souvent très actifs, mais s’écoutent beaucoup parler au lieu de se connecter aux femmes et de leur laisser une place. Le tout, pour placer un maximum de techniques et briller aux yeux de leurs compères. Ce faisant, ils deviennent, en quelque sorte, des hommes à hommes…

Le véritable sens de la séduction, c’est la relation qu’elle permet. C’est toute la différence entre un séducteur (du latin -se et -ducere, « attirer vers soi ») et un dragueur (du mot « drague », sorte de filet de pêche muni d’une racloire en fer servant à racler à l’aveugle huîtres dans les fonds marins).

« Le séducteur séduit, le dragueur essaie. Le séducteur est un aimant et le dragueur un crochet. »

→ Une conversation est un échange, un dialogue, une interaction réciproque, qui connecte deux personnes et permet à chacun de s’exprimer, tout en prenant plaisir à entendre ce que l’autre a à dire.

 

#4- La simplicité

La chose est facile, gratuite, autorisée, légère et plaisante, quand on sait s’y prendre. Elle se prête à une infinité de contextes. La conversation est le meilleur moyen d’engager la relation de façon agréable pour tout le monde.

→ Quoi de plus simple que d’entamer une conversation pour s’occuper intelligemment ?

 

#5- Le privilège

Converser est une activité si courante qu’on la considère comme une chose naturelle. Elle semble si évidente que personne ne l’enseigne… Et pourtant ! Je suis sûr que vous reconnaîtrez les situations suivantes :

  • Silences gênés et gênants (panne d’inspiration)
  • Incompréhensions réciproques (les fameux dialogues de sourds)
  • Batailles d’ego (une connexion promise au conflit)
  • Sujets-poubelle (qui dévorent vos précieuses minutes de vie)
  • Logorrhée (monologue insupportable, sorte de diarrhée verbale)
  • Comptoir de café (discours creux prononcés à tort et à travers, vecteurs de sottises et des rumeurs les plus débiles…)

→ Une conversation de qualité vous distinguera immédiatement de la masse des hommes ennuyeux. Il ne s’agit pas forcément d’explorer des sujets compliqués et prestigieux, mais de respecter certains équilibres qui posent le plaisir au cœur de l’échange.

#6- L’hygiène de vie

Savez-vous ce que j’aime dans la séduction ? C’est une activité totale ! Séduire ne se résume pas à lancer de beaux sourires. Pouvoir séduire des femmes au quotidien exige une vraie hygiène de vie ! De l’alimentation au sport, en passant par l’environnement, le sommeil, les sorties, la culture, les projets, les relations…

→ Et savez-vous ce que j’aime dans la conversation ? Exactement la même chose ! Converser avec une femme ne se résume pas à aligner des phrases les unes derrière les autres.  C’est une activité totale qui puise en partie son inspiration dans une vie stimulante et riche en rebondissements !

#7- Le jeu

La conversation est la phase la plus piquante du jeu de séduction !

Pour fasciner, il faut mener sa vie avec passion, s’armer de mots, s’enivrer de curiosité, deviner l’autre, choisir les meilleurs contextes, se caler sur le bon tempo, lâcher-prise puis reprendre, gérer son langage corporel, ajuster sa posture, sa voix, son regard, interroger, informer, affirmer, discuter, raconter, s’amuser, contempler, admirer, complimenter, bref ! Converser, c’est plonger dans un tourbillon d’émotions et emmener l’autre avec soi, la faire voyager, comprendre, douter, rire, pleurer, lui faire ressentir chaque sentiment que l’on peut amener en construisant par la parole des images précises et touchantes !

→ La conversation est ce petit espace-temps où une femme vous missionne : « Fais planer mon esprit, on verra bien si mon corps suit. »

#8- La sélection

La conversation est la meilleure des opportunités pour apprendre à connaître quelqu’un en toute simplicité. Avec l’expérience, vous saurez relever une quantité d’indices vous informant sur vos interlocutrices, leurs valeurs, leurs passions, leurs désirs, leurs aspirations, leurs rêves. Les vrais séducteurs connaissent leurs propres goûts et se montrent exigeants. Comment savoir si vous êtes compatible avec telle personne si vous ne découvrez pas qui elle est vraiment ?

→ La conversation vous offre une mine d’informations précieuses sur les femmes, qui vous permettent de faire un choix éclairé concernant les personnes avec qui vous souhaites passer du temps ou non.

  

#9- L’évolution

La conversation est à la fois un moteur de rencontres et un ciment relationnel ! C’est elle qui offre de la consistance aux instants partagés, c’est d’elle dont on se souvient une fois la journée finie. C’est elle qui rythme la relation au fil du temps, permet de garder le contact, de suivre attentivement les changements chez l’un ou l’autre, et de s’observer, de s’adapter, de s’entraîner.

→ La conversation permet de préserver un lien stable malgré un environnement ou des personnalités changeantes. Elle permet de créer de nouvelles réalités ensemble, à partir d’idées, d’émotions, de projets…

 

#10- L’intimité

C’est par l’échange que l’on se lie à l’autre d’une manière unique. S’engager dans une relation à un stade plus profond exige d’oublier les étiquettes, de faire tomber certains masques, d’apprendre à parler avec sincérité et spontanéité, de se confier à l’autre en signe de foi en la relation. C’est la conversation qui aide à se cerner mutuellement, jusqu’à un niveau de confiance tel que l’on se dévoile davantage.

→ La conversation est un pont vers l’intimité.

 

En bref

Vous vous sentez seul, triste, timide ? Vous fréquentez toujours les mêmes personnes mais vous aimeriez faire plus de rencontres ? On vous écoute trop peu et vous avez soif de respect ? Vous êtes las de voir les femmes ne sourire qu’aux autres ? Vous aimeriez vous aussi vous réveiller le matin avec des messages d’amour à consulter ? Vous voulez connaître la frénésie d’une vie aujourd’hui inaccessible ?

→ Parfait ! Autant de raisons de maîtriser l’art de la conversation !

Catégories : Style de vie

Louny Bostok

Louny Bostok est psychologue et coach en séduction. Il oeuvre à promouvoir la notion de santé relationnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :